/>
1 2 3 4 5 6

Fils-des-Brumes, T1. L'Empire ultime - Brandon Sanderson

Je tiens à remercier chaleureusement les éditions Le Livre de Poche et Livraddict pour m'avoir permis de découvrir L'Empire ultime, premier tome de la saga Fils-des-Brumes de Brandon Sanderson, dans le cadre d'un partenariat. Cela fait bien longtemps, que je n'avais pas lu de roman de fantasy d'une telle qualité ! 

L'auteur :
Brandon Sanderson est un auteur d'origine américaine. La fantasy est son genre littéraire de prédilection. Fils-des-Brumes est une saga qui a remporté un franc succès et son auteur est actuellement l'un des plus vendus à travers la planète. Les trois premiers tomes ont été traduits en français et le quatrième vient de sortir en anglais ce mois-ci. L'Empire ultime vient de paraître au format poche, aux éditions Le Livre de Poche.
Résumé :
Les brumes règnent sur la nuit,
Le Seigneur Maître sur le monde.

La jeune Vin ne connait de l’Empire Ultime que les brumes de Luthadel, les pluies de cendre et le regard d’acier des Grands Inquisiteurs. Depuis plus de 1000 ans, le Seigneur Maître gouverne les hommes par la terreur. Seuls les nobles pratiquent l’allomancie, la précieuse magie des métaux. Mais Vin n’est pas une adolescente comme les autres. Et le jour où sa route croise celle de Kelsier, le plus célèbre voleur de l’Empire, elle est entraînée dans un combat sans merci. Car Kelsier, revenu de l’enfer, nourrit un projet fou : renverser l’Empire.


Mon avis :
Je viens tout juste de refermer L'Empire ultime, et le premier mot (ou plutôt la première onomatopée) qui me vient à l'esprit est : wouah ! Vous ne serez alors pas étonnés d'apprendre que ce premier tome est pour moi, un énorme coup de cœur !
 
Le prologue nous donne un aperçu de Kelsier, célèbre voleur, qui endosse son rôle de fauteur de troubles avec brio. Puis, nous nous retrouvons aux côtés de Vin, jeune fille de seize ans, au sein d'une bande de voleurs skaas. Le siège de leur bande se trouve à Luthadel, capitale de L'Empire ultime. Le Seigneur Maître, considéré comme dieu et doté d'immortalité, dirige cet empire et inspire la terreur. Les skaas forment la partie la plus pauvre de la population, mais aussi la plus nombreuse. Ils sont opprimés par les nobles et le gouvernement, et exploités dans les plantations, les forges et les ateliers. Vin survit tant bien que mal dans cet environnement hostile et voit sa vie bouleversée lorsqu'elle croise la route du célèbre Kelsier. Cet homme est synonyme d'espoir et de promesses, pour elle et L'Empire ultime tout entier. 


Un soleil rouge, voilé par des chutes de cendres, brille sur les terres de L'Empire ultime. C'est un monde désolé, où la culture est difficile. La nuit est dangereuse, envahie par les brumes. J'ai pris beaucoup de plaisir à m'immerger dans cet univers riche et structuré. Si au premier abord il peut paraître fort complexe, je n'ai eu aucun mal à intégrer ses codes et ses lois rapidement. 

Autre point fort de ce premier tome : le type de magie mis en place par l'auteur prend une forme originale, rationnelle, aux explications quasi scientifiques. Il s'agit de l'allomancie, qui accorde à ses adeptes de nombreux pouvoirs par l'utilisation des métaux. J'ai été complètement passionnée par ce système de magie exceptionnel et très complet.

Les personnages, quant à eux, m'ont tout de suite beaucoup plu. Kelsier est celui que j'ai préféré. Une certaine aura se dégage de cet homme, considéré par beaucoup comme fou, il est une légende vivante à lui tout seul. Il est tantôt entêté, charismatique, arrogant ; tantôt drôle, passionné et charmeur. Mais surtout, il est allomancien, un Fils-des-Brumes. Vin est un personnage, au départ, très discret et renfermé sur lui-même. Elle a un passé douloureux, une vie difficile, peuplée de doutes, de coups et de trahisons. Au fil des pages, elle s'ouvre peu à peu au lecteur et à ses compagnons. C'est sans doute le personnage qui connaît l'évolution la plus remarquable. Je ne vous décrirai pas tous les autres personnages, car ils sont nombreux, mais sachez qu'ils sont tous attachants à leur manière et intéressants (une mention spéciale pour Sazed, que j'ai particulièrement apprécié).

Ne vous laissez pas impressionner par son épaisseur d'environ neuf cents pages, j'ai dévoré ce livre sans peine. Les moments d'actions sont nombreux et astucieusement dosés ; d'autres plus descriptifs et explicatifs donnent à l'ensemble un bel équilibre. J'ai aimé que dans cet univers plutôt sombre, dénué d'espoir pour une grande partie de la population, l'humour ait sa place, comme une sorte de défi à l'oppression. Si je dois relever un point "négatif", je dirais que le récit souffre de quelques répétitions (l'expression "enfin bref" revient de manière chronique). 

Concernant l'auteur, que je découvre avec ce premier tome, je trouve son style fluide et agréable. J'ai aimé le sentir passionné par l'univers qu'il dépeint, il maîtrise son sujet, et cela se ressent.

Pour conclure :
L'Empire ultime, est un livre à côté duquel on ne peut pas passer, si on est passionné de fantasy. Ce premier tome fut un vrai régal avec son univers riche, son système de magie original, rationnel, et ses personnages travaillés. Amoureux de ce genre littéraire, je ne peux que vous le conseiller ! Je pense sans aucun doute, que cette saga comptera parmi mes préférées et il me tarde de lire la suite. Je suis impatiente que le second tome, Le Puits de l’Ascension, sorte aux éditions Le Livre de Poche.

9 commentaires:

Malorie57 a dit…

Bon pas de doute il me le ffaaaauuuuuttttt mdr...
D'autant que ça fait un certain temps que je ne me suis pas plongé dans un bon roman de Fantasy, hop hop hop, il vient tout juste de monter à la première place de ma wish, prochaine achat c'est sûr!! Belle chronique qui donne envie comme d'hab quoi, bisous ma belle ;)

Lorith a dit…

Encore un livre à ajouter à ma liste de "livresquejedoisabsolumentlirequunevienysuffirapas". Dèjà très bon sur la suite de "La roue du temps", Brandon Sanderson semble être une valeur sure du genre.

Elise a dit…

@ Malorie :
Merci beaucoup ! ^^ Je suis sûre que tu vas aimer, il sort vraiment de l'ordinaire. J'ai vraiment trop envie de lire la suite, mais il va falloir que je patiente encore un peu pour trouver le second tome dans la même édition.

@ Lorith :
C'est avec ce premier tome que je découvre l'auteur, mais avec tout ce que j'ai pu lire le concernant, il a l'air comme tu dis, d'une valeur sûre :)

Laisse toi tenter,en plus il est au format poche (un point très positif pour moi, qui suis tout le temps dans les transports en commun ^^). Je suis sûre que tu ne le regretteras pas ! Bonne lecture le moment venu :)

BlackWolf a dit…

Ah content que ce livre t'ait plu, et tu va voir si tu lis la suite elle est tout aussi passionnante.

Elise a dit…

^^ C'est déjà sûr et certain que je vais lire la suite :)
Je vais juste attendre qu'il sorte au format poche pour avoir la série dans la même collection (ça va être long d'attendre, je le sens ^^,)

Merci pour ton passage ici BlackWolf !

bambi_slaughter a dit…

Je suis très contente que tu ais aimé. J'espère que la suite te plaira autant. :)

Elise a dit…

^^ J'ai cru lire que le second tome est encore meilleur, j'ai hâte!

Merci pour ton message Bambi_slaughter !

Acr0 a dit…

J'ai commencé le livre sous le conseil de la bloggeuse Olya. J'ai malheureusement dû le rendre à la bibliothèque... Mais les pages lues (une centaine) m'ont vraiment donné envie de poursuivre :)
900 pages, on ne devrait y voir que du bonheur au lieu de s'affoler, non ?

Elise a dit…

Oh c'est dommage que tu ais du le rendre sans pouvoir le continuer, j'aurai bien eu du mal ^^
Moi aussi je te le conseille fortement, c'est mon dernier gros coup de cœur et pour les 900 pages je confirme : je n'y ai vu que du bonheur :)

Les éditions Le Livre de Poche m'ont informé que le second tome sortira en format poche en avril 2012. Vivement !

Merci pour ton passage et j'espère que tu pourras reprendre ta lecture bientôt !

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...