/>
1 2 3 4 5 6

Les Tribulations d'une caissière - Anna Sam

Me voilà moi aussi plongée dans cet univers depuis peu de temps. Je n'aurais pas pu trouver meilleure occasion pour découvrir Les Tribulations d'une caissière.

L'auteur :
Anna Sam a travaillé pendant 8 ans en tant que caissière dans la grande distribution. Auteure d'un blog qui a fait beaucoup parler de lui, elle y raconte ses anecdotes derrière sa caisse, celles que proposent ses lecteurs et ses coups de gueule. Relayés par les médias, ses billets deviendront un livre à sa démission, lui ouvrant une nouvelle voie. Elle ira jusqu'à l'Assemblée Nationale pour défendre ses consœurs et confrères. Vous pouvez toujours lire ses anciens billets sur son blog, où elle se lance actuellement sur un tout autre sujet : celui de la maternité.



Résumé :
Que voit-on du monde et des gens quand on les voit du point de vue d’une caissière de grande surface ? Que sait-elle de nous en voyant ce que nous achetons, ce que nous disons, les questions que nous posons ? Le passage en caisse est en réalité un moment très particulier. À tort, nous pensons que tout est neutre dans cette opération et nous ne nous surveillons pas. La caissière est pour nous un regard aveugle, à la limite elle est elle-même une machine. Nous nous montrons donc comme nous sommes. Et lorsque la caissière s’appelle Anna Sam, qu’elle est titulaire d’une licence de lettres et qu’elle n’a pas les yeux dans la poche de sa blouse, elle saisit sur le vif nos petits mensonges, nos petites lâchetés, nos habitudes plus ou moins bizarres, et elle en fait un livre qui ne ressemble à aucun autre.

Contemporain - Témoignage / 187 pages / éditions Le Livre de Poche


Mon avis :
Hôtesse de caisse remplaçante, voilà mon titre actuel et ce, pour un mois. Je ne suis encore qu'une novice du caisson, mais je peux déjà dire que ce livre est criant de vérité.

Anna Sam nous raconte donc sous forme de mini-scénettes, ses tribulations. Elle brosse le portrait de ce métier qui est rarement une vocation, mais souvent un job temporaire lorsqu'on ne trouve rien dans sa branche ou que l'on veut subvenir à ses études et qui finit parfois par devenir un CDI. 8 ans, voilà le nombres d'années pendant lesquelles elle vous a dit le fameux bonjours'ilvousplaîtmerciaurevoirbonnejournée, et avec le sourire. Ce sourire qui fait lui aussi partie du métier, car ce n'est pas toujours facile face à des clients moins sympas. 

Elle observe beaucoup et nous décrit de manière croustillante les clients types. Il y a ceux qui sont au téléphone et qui vous ignorent royalement, ceux qui disent à leurs enfants "attention si tu travailles mal à l'école tu finiras caissière comme la dame", ceux qui essaient de passer devant tout le monde, ceux qui sont de mauvais poil pour une raison x ou y et qui s'évertuent à penser que c'est de vôtre faute, les pressés... Elle nous parle aussi des différents aspects du métier dans un supermarché. Remplacement à l'accueil, en caisse de station service, la guerre pour trouver une chaise qui ne soit pas cassée, les péripéties avec la caisse centrale, les horaires loin d'être arrangeants, les (micro) pauses...

C'est donc un récit drôle, ironique, touchant aussi, que vous pourrez découvrir et qui vous fera certainement voir les caissières différemment. Si vous êtes vous aussi du métier, vous ne pourrez que sourire face aux similitudes avec vos propres tribulations.

Un petit livre qui se lit vite, 2/3 heures tout au plus, et dont j'ai trouvé la lecture très agréable. J'ai cependant préféré morceler ma lecture sur plusieurs soirées, car comme il n'y a pas de réel fil conducteur, cela peut devenir un peu redondant. Je dirai seulement qu'il souligne peut-être un peu trop les aspects négatifs, car heureusement il y a aussi des bons côtés. Tous les clients ne sont pas capricieux ou impolis, loin de là, et des caissières pas sympas il en existe aussi. De même, le personnel du magasin dans lequel je travaille, gérants y compris, sont très gentils et quand la journée a été difficile, c'est bien souvent grâce à eux que l'on reste positif.

Pour conclure :  
Les Tribulations d'une caissière est un livre divertissant, qui ouvre les yeux sur ce quotidien rythmé par les bip, aurevoiretmerci. Pour ceux qui ont vu le film, le livre est un plus (et inversement). Il n'y a que peu d'épisodes qui sont repris dans le scénario de l'adaptation. Quant au livre, il m'a permis de débuter dans le métier, avec le sourire.

3 commentaires:

Charlotte a dit…

COucou, j'ai rencontré l'auteur, après la sortie de son livre sur le monde des blogs. Très sympa! Elle publie peu. Un roman qui a fait parlé de lui dès sa sortie. bonne soirée, Charlotte

Miawka a dit…

J'ai adoré ce livre qui se lit en effet très vite. J'ai vu le film aussi et je dois dire que j'ai beaucoup aimé. Une bonne distraction mais aussi un bon moyen de savoir comment ça se passe vraiment dans ce métier. J'aime bien ce genre de livres. J'avais bien aimé Moi vivant vous n'aurez jamais de pauses (ou comment j'ai cru devenir libraire) de Leslie Plée qui dénonce aussi les aléas du métier de libraire dans une grande chaine de produits culturels. Comme quoi, la vente c'est pas toujours rose !

En passant, j'adore ton blog ! Il est super joli :)

Plius a dit…

Je l'ai rencontrée lors du dédicace en Bretagne. Il s'agissait d'un livre sur les blogs. Quelqu'un de très accessible qui prend le temps de se documenter...à suivre. Bise, C

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...