/>
1 2 3 4 5 6

Starters - Lissa Price


Une nouvelle découverte dans la Collection R ! Un grand merci aux éditions Robert Laffont et spécialement à Karen :)



L'auteur :
Scénariste américaine de programmes jeunesse pour la télévision, Lissa Price se lance dans l'écriture destinée aux jeunes-adultes avec sa duologie Starters. Créant le buzz avant même sa sortie, Starters aura une suite, Enders, prévue pour novembre 2012.


Résumé :
Dans un futur proche : après les ravages d’un virus mortel, seules ont survécu les populations très jeunes ou très âgées : les Starters et les Enders. Réduite à la misère, la jeune Callie, du haut de ses seize ans, tente de survivre dans la rue avec son petit frère. Elle prend alors une décision inimaginable : louer son corps à un mystérieux institut scientifique, la Banque des Corps. L’esprit d’une vieille femme en prend possession pour retrouver sa jeunesse perdue. Malheureusement, rien ne se déroule comme prévu… Et Callie réalise bientôt que son corps n’a été loué que dans un seul but : exécuter un sinistre plan qu’elle devra contrecarrer à tout prix !

Jeunes adultes - Dystopie / 449 pages / éditions Robert Laffont - Collection R


Mon avis :
Depuis Délirium, que j'ai lu en novembre, je n'avais plus lu de dystopie. Autant vous dire que j'étais très contente de pouvoir renouer avec ce genre littéraire, surtout après avoir lu plusieurs avis très élogieux.

Callie est une jeune fille pour qui la vie relève de la lutte quotidienne. Orpheline et sans abri, elle fait tout ce qu'elle peut pour assurer un peu de confort à son jeune frère qui est gravement malade. À moins d'être riche, c'est le destin qui est réservé à la plupart des Starters, la tranche jeune de la population. À l'opposé il y a les Enders, des adultes qui ont réussi à tromper la mort en vivant plus de cent ans, grâce aux progrès scientifiques. Mais sur leur propre corps, ces progrès ont des limites, la seule manière de retrouver la jeunesse est d'en louer un autre, plus jeune. Le donneur se retrouve alors dans une sorte de phase de sommeil, pendant que le receveur vit sa vie, à sa place. Voilà à quoi se résigne Callie, louer son corps à une personne âgée pour un temps donné, en l'échange de quoi elle recevra une grosse somme d'argent destinée à soigner son frère et leur offrir un toit. Voilà pour la théorie, mais rien ne se passera comme elle l'avait prévu.

Ce que j'ai beaucoup aimé dans cette dystopie, c'est qu'on se retrouve directement aux côtés de personnages en marge de la société. Cette fois, pas d'héroïne bien rangée, qui ouvre peu à peu les yeux sur ce qui se passe réellement, Callie fait déjà partie d'une tranche de la population qui lutte, qui est hors la loi. De ce fait, l'histoire ne perd pas une minute pour démarrer et devient très addictive. Ceci en dit également beaucoup sur le caractère de l'héroïne. C'est une jeune fille très déterminée, qui fait passer son petit frère avant le reste, indépendante et courageuse.

Un personnage donc très mature, sauf concernant les relations amoureuses. Et oui, je suis malheureusement passée complètement à côté de la romance de l'histoire. Je l'ai trouvée beaucoup trop rapide, plate, je n'y ai pas cru. Si je me mets à la place de Callie, dans un contexte aussi dur et bouleversant, mes histoires de cœur seraient très certainement le dernier de mes soucis.

Heureusement, le point négatif que j'ai relevé au dessus est très vite éclipsé par les idées et l'univers de Lissa Price. Le monde qu'elle a créé nous renvoie en pleine figure, le reflet de notre propre société : consommation de masse, égoïsme, immense fossé entre les différentes classes sociales, soucis de l'apparence porté à l'extrême, dérives de la chirurgie esthétique et de la science... J'ai été très touchée par le sort qui est réservé aux enfants des rues ainsi que ce que certains acceptent de faire pour s'en sortir. Sans même penser aux dérives que cela peut engendrer, louer son corps est déjà une idée franchement dérangeante et qui fait froid dans le dos.

La fin l'est tout autant et m'a beaucoup surprise. Je m'attendais pas du tout à cela, et j'ai hâte de savoir comment tout ceci va évoluer. Je ne veux surtout pas en dévoiler plus, car ce que j'ai oublié de vous dire c'est que cette dystopie suit le schéma d'un thriller et ce serait dommage de vous gâcher certaines révélations.

Pour conclure :
Starters est un roman qui ravira les fans de dystopie. Les idées et l'univers de l'auteur sont forts, dérangeants, difficile de ne pas se sentir concerné lorsque l'on voit à quoi pourrait mener notre société. Petit bémol pour les histoires de cœur, auxquelles je n'ai pas réussi à adhérer, j'espère que la suite me réconciliera avec cet aspect. Callie a un caractère qui m'a beaucoup plu et j'ai hâte de connaître son évolution, ainsi que celle des autres personnages dans Enders.

Le trailer :



2 commentaires:

Elyssandre a dit…

Un avis qui apporte un coté on ne peut plus attractif au roman ! Moi qui était déjà déterminée à le lire... Mais sérieusement, c'est moi ou bien le nombre de livres attractifs bat tout les records ces temps ci ? J'ai l'impression de ne plus avoir assez de temps pour lire tout ceux qui m'intéressent. ^^

Elise a dit…

Oh moi aussi j'ai la même impression que toi ^^ Beaucoup, beaucoup de livres qui me tentent, mais il faut bien faire un choix :) Heureusement les blogueurs nous aident bien avec leurs avis ! Merci pour ton passage ici et tous tes commentaires, ça me fait plaisir :) J'espère qu'il te plaira et je te souhaite déjà une bonne lecture !

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...