/>
1 2 3 4 5 6

Le Porteur de lumière T1. Le Prisme noir - Brent Weeks

Voici un livre que j'ai découvert sur le blog de Ptitetrolle : Lectures Trollesques. Elle m'avait dit qu'il devrait me plaire... et bien je n'ai pas été déçue. Merci :)

L'auteur :
Célèbre pour sa trilogie L'Ange de la nuit, Brent Weeks est un auteur américain. C'est sur des serviettes en papier que les prémisses de son talent ont vu le jour. Un auteur de fantasy qui n'a pas fini de faire parler de lui !

Résumé :
Plus la lumière est vive, plus l’ombre est profonde.

Gavin Guile est le Prisme, l’homme le plus puissant du monde. Empereur et magicien, il est le gardien d’une paix bien fragile.
Et d’un terrible secret.
Les Prismes ne vivent jamais vieux, et Gavin sait exactement combien de temps il lui reste : cinq ans… et cinq missions impossibles à accomplir.

Fantasy / 563 pages / éditions Bragelonne

Mon avis :
Le Prisme noir est le premier roman de l'auteur que je découvre et ce n'est pas prêt d'être le dernier. Vous allez me dire : encore un coup de cœur ? Et bien oui !
Dans la même veine que L'Empire ultime (T1. Fils-des-Brumes). Si vous avez aimé l'écriture de Brandon Sanderson, laissez vous tenter par celle de Brent Weeks. 

Lors des premières pages, on découvre Kip, un adolescent d'une quinzaine d'années. Sa vie est loin d'être idéale, il subit les railleries des autres enfants de Reckton à cause de son physique et de sa maladresse. Fils d'une mère addicte à la drogue et d'un père inconnu, il ne se doute pas qu'il s'apprête à vivre de nombreux bouleversements et une grande aventure. En parallèle, Gavin Guile, l'homme que l'on appelle Le Prisme, apprend qu'il aurait engendré un fils il y a une quinzaine d'années, à l'époque d'une guerre dévastatrice. En tant que Prisme, il est l'une des personnes les plus importantes de l'empire des Sept Satrapies. À la fois magicien et symbole religieux, il est investi de lourdes missions et couve un terrible secret.

L'univers crée par Brent Weeks est vraiment impressionnant ! Les magiciens, appelé aussi Créateurs, puisent leurs pouvoirs dans les couleurs du spectre lumineux. Certains ne sont sensibles qu'à une seule, d'autres deux (les bichromes), voir pour les plus doués, plusieurs (les polychromes). Le Prisme quant à lui, les maitrise toutes. De ces couleurs nait la Luxine, la substance magique modelée par les Créateurs. Elle peut prendre beaucoup de formes : des armes, des constructions, des objets... Un système de magie très inventif, axé sur des lois scientifiques. Je dois avouer qu'au début, j'étais un peu perdue. Mais une fois les bases de l'univers assimilées (ainsi que la carte du monde), impossible de décrocher de l'histoire.

Il n'y a pas que l'univers qui vaut le détour, mais également les personnages. En plus de Kip et Gavin, on suit l'évolution de nombreux protagonistes. Karris et Liv sont deux femmes puissantes et au caractère bien trempé. La première est une bichrome et membre de la redoutée Garde Noire, la seconde est étudiante à la Chromérie (l'institution qui enseigne cette magie et dirige ses membres) et originaire du même village que Kip. J'ai beaucoup aimé ce dernier, attachant et drôle avec ses nombreuses bourdes et son auto-dérision. Il y a également Points-de-fer qui m'a fait beaucoup sourire, le commandant bourru de la Garde Noire. C'est à Gavin que va mon cœur, un personnage à la psychologie complexe, charismatique, sarcastique et séduisant. Il est doté d'un puissant pouvoir, mais cela n'est pas sans conséquence, sa durée de vie s'en trouve écourtée.

L'écriture et le ton de l'auteur m'ont tout de suite séduite. Il est drôle et piquant avec ses personnages et jongle adroitement entre les passages d'action et les moments plus calmes et descriptifs. Il alterne brillamment les points de vue des différents protagonistes dans des chapitres courts (ce qui est plutôt rare dans le domaine de la fantasy), ce qui rend la lecture agréable et dynamique.

Pour conclure :
Le Prisme noir est le premier tome d'une saga très prometteuse ! L'univers qui y est dépeint est original, travaillé et les personnages fouillés. De la fantasy comme je l'aime avec de l'action, des rebondissements, un monde immersif... bref, tout cela présage du très bon pour la suite. Vite, vite le second tome M. Brent Weeks !

En bonus :
Un trailer en VO de grande qualité ! Même si je ne suis pas tout à fait convaincue par la représentation de certains personnages, il fait vraiment honneur au roman. À voir absolument !

7 commentaires:

Aidoku a dit…

Voilà un livre qui me tenterai bien !

Acsylé a dit…

Tu m'as convaincu de lire ce roman, j'avais déjà très envie de découvrir la voie de l'ombre! J'ai envie de tenter de découvrir un peu plus la fantasy ^^

Elise a dit…

@ Aidoku :
Vraiment une belle découverte. Si tu aimes la fantasy, fonce ^^

@ Acsylé :
Moi aussi "La voie de l'ombre" me tente beaucoup. J'espère lire le premier tome bientôt, en plus ils sont sortis en format poche chez Milady. Je suis contente si je te donne envie de découvrir un peu plus la fantasy :)

Phooka a dit…

Il est sur ma liste d'achats depuis un moment celui là, je ne devrais plus tarder à craquer! :)

Jonathan a dit…

Ca fait un bout de temps que les livres de cet auteur me tentent. Et ton avis ne fait que me renforcer dans mon idée de les lire ! Surtout vus que le premier Fils des brumes est sortit en poche.
Par contre le trailer est...mouais. =/
J'avais l'impression de regarder une parodie de fantasy x)

Anonyme a dit…

Un univers très travaillé et des personnages attachants, un livre que je conseille à tous !

Le trailer n'est pas officiel, c'est fait par des amateurs ^^

Elise a dit…

Phooka : Fonce ! :)

Jonathan :
Le Prisme Noir et Fils des brumes sont vraiment deux incontournables de la fantasy. J'espère qu'ils te plairont autant qu'à moi.

Anonyme : Tout à fait d'accord avec toi. Et bien ces "amateurs" ont fait du bon boulot ^^

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...