/>
1 2 3 4 5 6

Hunger Games, T3. La révolte

Hier soir j'ai tourné la dernière page de "La révolte" le T3. de Hunger Games, la trilogie de Suzanne Collins.
C'était d'ailleurs assez dur de s'endormir la dessus, l'histoire m'est restée en tête toute la nuit.
Comme pour ma chronique sur le second tome, si vous n'avez pas lu les deux premiers, ne lisez pas ceci, vous risqueriez de vous spoiler la fin de cette trilogie.



Résumé:
Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu'elle lui a fait subir. Et le président Snow a été très clair: Katniss n'est pas la seule à risquer sa vie. Sa famille, ses amis et tous les anciens habitants du district Douze sont visés par la colère sanglante du pouvoir. Pour sauver les siens, Katniss doit redevenir le geai moqueur, le symbole de la rébellion. Quel que soit le prix à payer. 

Mon avis:
Le tome 3 d'Hunger Games est incontestablement le plus sombre de cette trilogie, et pour ma part cela m'a beaucoup plu. Plus adulte, plus noir, plus on avance dans l'histoire, plus on sait qu'on ne pourra en ressortir indemne.
La guerre civile a éclaté entre le Capitole et les districts. Après la destruction du district 12, les survivants se sont réfugiés dans le 13. Une grande partie de l'histoire se déroule là. J'ai beaucoup aimé cette première partie de l'histoire où on découvre ce district oublié sous terre. On en apprend plus sur son mode de fonctionnement, basé sur l'ordre et la discipline. Pratiquement tous ses habitants sont considérés comme des soldats, et gonflent les rangs de la rébellion. Il est le QG des rebelles.
Katniss, Prim et sa mère, Gale, Finnick, Haymitch... et beaucoup d'autres y ont trouvé refuge. Mais malheureusement, certains n'ont pas eu cette chance. Peeta, Johanna,... n'ont pu s'enfuir des seconds jeux et sont retenus prisonniers par le Capitole.

L'un des grands thèmes de ce troisième tome est le pouvoir des médias. Ce thème avait déjà été abordé dans les précédents volumes, mais il est beaucoup plus présent dans celui-ci. Chaque camps se sert de la télévision pour rallier la population à sa cause. D'un côté le Capitole avec Peeta, de l'autre les rebelles avec Katniss, le geai Moqueur qui incarne le symbole de la rébellion. Dans l'ombre un président et une présidente tirent les ficelles, Snow et Coin. C'est une véritable guerre des ondes qui est menée à coup de spots de propagande. Une équipe de télévision accompagnent Katniss et son escouade sur le front, pour capter le moindre moment qui pourrait servir leur cause. Comme le souligne Katniss, c'est à se demander qui commande par moment, la réalisatrice qui dirige les caméramans, ou le chef de troupe.

Dans la deuxième partie de l'histoire on en apprend plus sur les actes passés du Capitole. Finnick m'a vraiment touchée lorsqu'il dévoile aux caméras l'horreur de l'après jeux. La souffrance des gagnants des Hunger Games ne s'arrête pas avec les jeux. On comprend mieux pourquoi certains ont sombré dans la folie ou sont devenus ce qu'ils sont.

Ce que j'ai beaucoup aimé dans ce tome c'est qu'au final, aucun des deux camps n'est tout blanc ou tout noir. Les rebelles ont leur côté sombre et peuvent faire part d'autant de cruauté que le Capitole. Je pense particulièrement au sort qui a été réservé aux préparateurs de Katniss, à la scène au Capitole dans le Grand Cirque et le "compromis" de Coin. Quand au Capitole, tout le monde n'est pas d'accord avec son président.

Concernant les personnages, Katniss m'a vraiment impressionnée dans ce tome. Ceux qui pensaient dans les précédents volumes qu'elle avait eu certaines facilités pour survivre dans les HG, ici l'auteur ne lui épargne rien entre les blessures physiques et morales. Elle est a nouveau piégée et utilisée, cette fois pour devenir malgré elle le symbole de la rébellion: le geai moqueur. Si elle veut sauver ceux qu'elle aime et se venger, elle n'a pas le choix. Elle glisse dans la désillusion et la solitude et perd l'envie de se battre pour sa vie, tout ce qui compte maintenant c'est son besoin de vengeance contre Snow. Cela fait bien longtemps qu'une héroïne m’ait autant plu.
Contre toute attente, ce troisième tome me réconcilie avec Peeta. J'ai été surprise par son changement forcé et son côté sombre. Même si je ne suis toujours pas d'accord avec l'auteur concernant son don pour les mots, je l'ai trouvé très juste et clairvoyant.
Dans ce tome Finnick est bouleversant. Il est sans doute le personnage masculin que j'ai préféré. Mais je suis un peu déçue de la manière dont on a exploité son personnage sur la fin.
Johanna m'a touchée dans ce tome, et j'ai beaucoup aimé la relation difficile entre elle et Katniss.

Pour conclure :
Sur le coup, je ne savais pas quoi penser de la fin. Je m'attendais à vivre une scène intense en action, mais l'auteur prend une autre direction. Après réflexion je sais ce qui me dérangeait: je m'attendais à une fin semblable à un feu d'artifice dont la vengeance de Katniss aurait été de le bouquet final. Il n'en est rien, Suzanne Collins nous livre une fin plus subtile, et surtout plus réaliste. Elle a su trouver les mots justes pour conclure cette trilogie que je ne suis pas prête d'oublier.

Merci à tout ceux qui m'ont fait découvrir la trilogie Hunger Games et qui m'ont donné envi de la lire.

Retrouvez mes billets sur les deux autres tomes ici :
Hunger Games T1.
Hunger Games T2. L'embrasement

7 commentaires:

douline a dit…

Je n'ai lu que la fin de ton avis, n'ayant pas encore lu ce dernier tome.
J'ai vraiment hâte de pouvoir le lire ! C'est surement la meilleure saga que j'ai lu et je vois que la fin est tout aussi bonne. Je suis contente de voir que peu de monde est déçu de ce denier tome. Vivement que je le possède !
(Au fait j'adore les couleurs de ton blog ! ><)

Elise a dit…

Oui je n'ai vraiment pas été déçue par la fin, je suis contente qu'elle ait pris cette tournure, mais je peux comprendre qu'elle n'ai pas plu à tout le monde.

Bonne lecture pour ce dernier tome quand l'occasion se présentera pour toi :)
(Merci :) )

Evy a dit…

Comme toi j'ai regretté que la façon dont Finnick est traité à la fin soit si abrupte ! Par contre j'ai beaucoup aimé la fin que j'ai trouvé très juste !

Elise a dit…

Oui je suis tout à fait d'accord avec toi. La fin peut décontenancer au début, mais avec un peu de recul on se rend compte comme tu dis qu'elle est très juste.

Petit_speculoos a dit…

Je rejoins tout à fait ton avis ! J'ai trouvé la fin très juste et on n'en ressors pas indemne... ça fait réfléchir !

Ptitetrolle a dit…

Super ton article !! Très bien écrit :)
Tout comme toi j'ai adoré cette trilogie et j'ai trouvé la fin très bien (même si elle laisse un goût doux amer, car c'est loin d'être un happy-end). Ce n'était pas chose facile pour l'auteure que de clore convenablement cette série géniale, et pourtant elle a bien réussi !

Elise a dit…

Merci beaucoup PtiteTrolle!
En effet ce n'était pas évident de clore cette trilogie, et comme toi je suis tout à fait d'accord pour dire qu'elle a bien réussi son coup !

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...