/>
1 2 3 4 5 6

Night School T2. Héritage - C. J. Daugherty



Un grand merci aux éditions Robert Laffont et à leur collection R, de m'avoir permis de lire la suite d'un de mes coups de cœur.



L'auteur : 
D'origine anglaise, C. J. Daugherty se frotte à la mort très jeune. Journaliste d'investigation spécialisée dans le crime à 22 ans, elle se retrouve témoin de nombreuses affaires sordides. Et même si par la suite elle travaille dans une maison d'édition de guides de voyages, ces images et cette atmosphère n'ont pas fini de la hanter et de la fasciner en même temps. Night School est son premier roman. Une série qui devrait comporter cinq tomes.



Résumé :
Humiliée de devoir la vie sauve à d'autres qu'elle-même, Allie Sheridan finit par rejoindre en automne les rangs de la très sélective Night School. Commence alors le véritable apprentissage aux côtés du troublant Carter et du sulfureux Sylvain...
La société secrète combine cours de self-défense aux cadences infernales et entraînement à la survie digne des commandos d'élite. À Cimmeria, les pensionnaires doivent s'exercer à vivre comme les impitoyables personnages de pouvoir qu'ils sont appelés à devenir : politiciens de haute volée, PDG de multinationales ou conseillers de l'ombre.
Et le message de la Night School est clair : pour pouvoir dominer le monde, il faut renoncer à toute vie privée et se dévouer corps et âme à l'Organisation. Mais que faire quand l'amour et la mort s'invitent au bal des menteurs ?

Jeunes adultes / 466 pages / éditions Robert Laffont - Collection R

Mon avis :
J'ai commencé la lecture de ce second tome sur une note totalement paradoxale. Après un coup de cœur pour le premier, j'étais très impatiente de lire la suite et en même temps, je redoutais d'être déçue. Ce qui m'avait tellement plu dans le premier tome, c'était l'épaisse couche de mystère qui entourait Cimmeria. De nombreuses réponses nous sont naturellement offertes à la fin, l'auteur n'allait plus pouvoir compter essentiellement sur cette carte pour son second tome.

Après les événements de l'été passé, Allie sait enfin dans quoi elle a mis les pieds. C'est sur les chapeaux de roue que débute l'histoire, elle n'est plus en sécurité nulle part et encore moins en dehors de l'enceinte de l'école. Traquée jusque chez elle, elle réintègre rapidement Cimmeria et reçoit enfin de la part d'Isabelle, une bonne partie des explications qu'elle mérite. Mais l'ennemie n'est pas loin et son ombre plane toujours au dessus des rangs de la Night School.

Comme je m'y attendais, le mystère est bien moins présent que dans le premier volet. Mais le suspense est toujours bien au rendez-vous et de nombreux retournements de situation sont à prévoir. On découvre Allie beaucoup plus posée et l'action laisse la part belle à l'émotion pendant les deux premiers tiers du livre. L'auteur prend le temps d’approfondir le background des personnages, avant de les remettre dans une situation bien délicate.

Allie reste fidèle à elle même, tout en gagnant en maturité. J'ai beaucoup aimé le nouveau personnage de Zoé, mais j'ai par contre été plutôt déçue par Carter. On le voit sous un autre jour: possessif, jaloux et coléreux. Sylvain a l'occasion de redorer son blason, ce qui n'était finalement pas pour me déplaire.

Cimmeria renaît de ses cendres et c'était agréable de constater que ces lieux ont un goût familier. Malgré le temps qui s'était écoulé depuis ma lecture du T1. je n'ai eu aucun mal à remettre l'histoire dans son contexte.

Pour conclure:
Héritage est un tome de transition qui se dévore rapidement. On se rend compte qu'il y aura encore matière à faire pour les prochains. Même passé le côté découverte de l'univers, j'ai passé un moment très agréable en compagnie d'Allie. Une série que je continue de recommander et qui j'espère, continuera de nous tenir en haleine.





0 commentaires:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...