/>
1 2 3 4 5 6

Vivants - Isaac Marion

Lorsque j'ai entendu parler de Vivants sur le blog des éditions Bragelonne, j'ai eu très envie de découvrir ce livre, impossible de me le sortir de la tête. Quelques jours après sa sortie, j'ai eu la surprise de le recevoir pour mon anniversaire de la part de Malorie (que je remercie encore de tout cœur) ! Comme il a rejoint sa bibliothèque également, c'était l'occasion parfaite pour une lecture à quatre yeux.

L'auteur : 
D'origine américaine, Isaac Marion est l'auteur de Vivants. Il s'agit de son premier roman, qui rencontre un grand succès et qui a été traduit dans une vingtaine de langues. Une adaptation cinématographique est prévue pour 2012 sous le titre originale du livre : Warm Bodies.

Résumé :
Le monde est dévasté par une étrange épidémie. Les Morts se relèvent, les Vivants se cloîtrent à l'intérieur de forteresses. Une guerre sans merci les opposent.
R est un Mort. Comme tous les Morts, R n'a pas de souvenirs, pas d'émotions, et, animé par une faim irrépressible, dévore les Vivants. Mais R rencontre Julie. R l'emmène avec lui. Et bafoue les règles des Vivants et des Morts pour rester avec elle. Mais leur monde ne les laissera pas faire.

Fantastique / 318 pages / éditions Bragelonne

Mon avis : 
Quelques mots sur le livre en lui même pour commencer : j'aime beaucoup le soin apporté à l'impression de la couverture, sobre et efficace (un papier à l'aspect mat, l'illustration et le titre réhaussés par un vernis sélectif), ainsi que la présence d'illustrations en noir et blanc du corps humain, à chaque début de chapitre, tirées du célèbre livre Gray's Anatomy de Henry Gray. De quoi nous mettre dans l'ambiance :)

L'histoire de Vivants prend place dans l'univers post-apocalyptique d'une ville américaine (New York ?). L'espèce humaine est en voie d'extinction, en proie à un terrible fléau qui transforme les morts en zombies. R est l'un de ces derniers. Il vit avec d'autres morts-vivants dans un aéroport désaffecté. Son quotient ? Partir en chasse avec ces congénères à la recherche de cervelle fraîche, grogner, errer sans but... Mais R n'est pas un zombie comme les autres, il vit seul dans un Boeing, collectionne des objets appartenant à une époque révolue, et surtout après sa rencontre avec Julie, une Vivante : il éprouve des sentiments. R est en train de changer.

Je vous avoue que Vivants est mon premier roman de zombies, mais j'ai vu en revanche, beaucoup de films de ce genre. L'originalité de cette histoire est que le récit se déroule du point de vue d'un zombie. Ce fut au début très déconcertant, j'avais du mal à savoir à quel degré prendre les choses : premier ? Second ? Car il est vrai que dans les films de zombies, l'humour n'est jamais bien loin et c'est dur de se représenter sérieusement, sans dégoût, les premiers passages du livre.

Passé cette première impression, j'ai vraiment apprécié ma lecture et je l'ai trouvée "rafraichissante". Malgré l'horreur de la situation, une certaine poésie se dégage de l'écriture d'Isaac Marion (je pense par exemple au passage où R décrit la naissance). L'humour a également sa place et rend l'ambiance du livre un peu plus légère. Quand aux messages véhiculés par l'histoire, ils vont bien au delà de l'univers du livre, c'est un véritable hymne à la tolérance et à l'espoir.

J'ai adoré l'évolution de la rencontre entre R et Julie. Leur histoire est vraiment touchante et sort totalement des clichés romantiques ! L'un et l'autre sont très différents et imparfaits. R et bien... c'est un zombie (qui en plus, est responsable de la situation dans laquelle se retrouve Julie), mais on se rend rapidement compte qu'il est bien plus que cela. Aussi surprenant que cela puisse paraître, je me suis sentie proche de lui et j'ai éprouvé de l'empathie. C'est un héros improbable, attendrissant et complexe. Julie est loin d'être un personnage lisse ; elle est courageuse, rebelle et a un caractère bien trempé. L'un et l'autre sont très attachants et contrairement à ce que je craignais, leur relation n'est absolument pas glauque.

Vous l'aurez compris, j'ai vraiment beaucoup aimé ce roman, seulement je suis un peu partagée concernant la fin. Je l'ai trouvée un peu brouillon, trop rapide, avec trop de sous-entendus. Les personnages courent dans tous les sens, ne savent pas trop ce qu'ils font et nous non plus ! On a peu d'explications sur le fléau, son origine, sa transformation. C'est vraiment dommage, car avec une fin un peu plus aboutie, Vivants aurait été sans aucun doute, un coup de cœur.

Pour conclure :
Malgré que mon avis soit un peu mitigé concernant la fin, Vivants est un livre à part, qui mérite d'être découvert. Vivre une histoire de zombie aux côtés de l'un deux sort totalement de l'ordinaire. Les personnages sont improbables et touchants, et leurs relations bousculent les préjugés.
Pensez-vous que c'est possible d'éprouver de l'attachement pour un mangeur de tripes et de cervelles ? Et bien avec Vivants, Isaac Marion remporte ce pari haut la main !



En bonus :
Ci-dessus la couverture US du livre. Je ne sais pas pour vous, mais je la trouve également très réussi !
Voici quelques informations sur le film Warm Bodies, qui est donc vraisemblablement prévu pour 2012 : concernant le casting, on sait déjà que l'on retrouvera Nicholas Hoult dans le rôle de R (vu dans la série Skins), Teresa Palmer dans le rôle de Julie (vue dans Numéro Quatre) et le célèbre John Malkovitch dans le rôle du général Grigio. À suivre :)



J'ai partagé cette lecture avec Malorie. Je vous recommande d'aller lire son avis ^^

6 commentaires:

Pommedelune. a dit…

Tu me donnes envie de le lire GRRRR
Ma pal ne cesse d'augmenter ... j'ai plus de place ...

Elise a dit…

^^ Il faut une autre bibliothèque ?
Je suis sûre que Vivants te plairait en plus :)

Acr0 a dit…

J'avoue, je l'ai vu beaucoup sur les blogs littéraires, sans vraiment avoir pris le plaisir de lire les chroniques. Quand un livre rencontre un certain succès (enfin, plutôt quand il est médiatisé à l'excès je fuis). Et puis je me suis dit que cela pouvait se lire finalement, étant donné que je suis fan de zombie même s'il y a une histoire d'amour ^^
Même si la couv VF est sympa, la VO a vraiment plus de force ! Je ne l'avais pas encore zieuté, merci ;)

Elise a dit…

Je suis d'accord avec toi pour la couverture VO :)

Moi aussi je me méfie maintenant des livres dont on entend beaucoup parler. Mais celui ci vaut vraiment la peine d'être lu, qu'on soit novice ou non en matière de zombie.

Bonne lecture si tu te laisses tenter :)

Lorith a dit…

J'ai adoré ce livre ! Une fois commencé, je n'ai quasiment pas pu le lâcher. D'accord avec toi sur la fin un peu rapide mais j'ai trouvé le sujet tellement original que je me suis régalé.

Elise a dit…

Contente qu'il t'ait plu aussi :)
Comme tu dis, c'est franchement original et moi aussi je me suis régalée ^^

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...