/>
1 2 3 4 5 6

Maitresse de l'empire - R.E Feist et J Wurts

Je viens juste de terminer le tome 3 de la Trilogie de l'empire et voici donc ma toute première chronique, j'espère que vous serez indulgents ;)

Les auteurs :
Raymond E.Feist fait incontestablement parti des grands auteurs de fantasy. C'est d'ailleurs lui qui m'a fait découvrir et apprécier ce genre littéraire il y a quelques années, juste après Tolkien. Son style d'écriture est beaucoup plus simple, et de ce fait, rend son univers plus accessible aux lecteurs.
Janny Wurts est également écrivain dans le domaine de la fantasy. Elle s'est jointe à Feist dans l'écriture de cette trilogie.

Résumé :
Depuis l'accession de Mara au rang de pair de l'empire, la paix règne sur la maison Acoma, et la dame peut se consacrer à son peuple, dont elle est devenue l'un des plus éminents personnages. Mais le grand jeu n'admet aucun repos. Au faîte de sa gloire, Mara devient la cible du Tong Hamoî, une secte d'assassins redoutée de tous. Acculée, la dame des Acoma perd son sang-froid quand elle voit son entourage tomber sous les coups du Tong. Mais derrière la secte se cachent des ennemis bien plus implacables. Et son combat prend alors une tout autre dimension, car c'est le futur même de l'empire qui devient l'enjeu de l'affrontement.

L'histoire de Maitresse de l'empire, se passe trois ans après celle du tome 2, Pair de l'empire. Mara est alors âgée d'une trentaine d'années. Et c'est donc avec une expérience renforcée qu'elle affronte les épreuves qui l'attendent dans ce dernier tome. Mais rien n'aurait pu réellement la préparer à ce qui va arriver.

L'univers :
Je pense qu'il va être difficile pour moi de parler de ce tome sans évoquer les deux précédents, voir même les autres livres de Feist. En effet, les histoires de ces différents livres, sont toutes liées.
Feist, célèbre pour ces Chroniques de Krondor, y met en scène une guerre terrible entre deux mondes : Midkemia et Kelewan. Jusqu'à présent j'avais assisté à cette aventure du point de vue des Midkemians dans les Chroniques de Krondor. Grâce à la Trilogie de l'empire, j'ai pu vivre une partie de ces événements ainsi que bien d'autres, du côtés des habitants de Kelewan. Si on peut comparer l'univers de Midkemia à celui de l'occident médiéval, celui de Kelewan est inspiré de l'empire oriental médiéval et plus particulièrement de la culture japonaise.

Les Tsunaris, sont un des peuples qui vivent sur Kelewan. Ils sont fiers, cruels, et ont un sens de l'honneur bien à eux. Leur politique est extrêmement complexe et est divisée en maisons, clans et partis. L'honneur est ce qui guide leurs vies, et est bien souvent à l'origine de leurs actes.

Les personnages :
Mara est l’héroïne de cette trilogie. Héritière d'une des plus anciennes maisons de l'empire "Les Acomas", elle affronte à peine sortie de l'adolescence, les terribles complots politiques des autres seigneurs, dirigés contre sa maison et l'empire. Aidées de précieux alliés, elle se bat avec pour principal objectif: la survie des Acomas.
Au cours des deux premiers tomes, on suit son évolution ainsi que celui des autres personnages, tels que Keyoke ancien officier et conseiller pour la guerre, Arakasi maître espion, Lujan ancien guerrier gris et officier des Acomas, Kevin le barbare midkemian esclave sur Kelewan...ainsi que tant d'autres.

Mon avis :
Ce 3eme tome est pour moi le plus sombre et mâture de ce cycle. En à peine quelques pages, alors que règne un semblant de tranquillité, on bascule encore plus loin dans la cruauté des complots politiques. Les ennemis sont toujours plus nombreux et dangereux.
La première partie de l'histoire est rendue très noire par les attaques, les meurtres et deuils auxquels est confrontée Mara. On a l'impression que rien ne sera plus comme avant, même si sa survie était périlleuse, elle n'a jamais pris un tournant aussi sombre et dénué d'espoir.
Alors que l'on a l'impression d'arriver à la fin de l'histoire, la seconde partie de ce tome relance l'aventure sur une note plus positive et surtout on aborde enfin le thème de la magie quasiment absent des deux premiers tomes. Mara et l'Empire n'ont jamais été autant en danger, mais l'espoir renaît. Courageusement elle défie toutes les traditions et par à la quête de secrets oubliés.

L'intrigue est tout aussi passionnante que dans les deux précédents tomes. Même si parfois on s'attend à certains évènements, il est impossible de savoir à l'avance comment ils vont pouvoir se concrétiser. En effet, on assiste continuellement à de nombreux revirements de situations et cela ne se passe jamais comme le lecteur l'aurait prévu.
Je n'ai pas vu les pages défiler grâce au style simple et fluide des auteurs. L'univers est très riche et à travers ce tome, on en découvre d'avantage grâce à la rencontre d'autres peuples vivants sur Kelewan.
Les personnages sont également très intéressants. Ils ne sont jamais tout blanc ou tout noir, mais simplement humains. Les ennemis d'hier deviennent parfois les amis d'aujourd'hui. Et c'est avec bonheur que l'on retrouve pour quelques pages, Pug, l'un des héros des Chroniques de Krondor.
Les personnages principaux sont très attachants, et je dois avouer que j'ai eu du mal à leur dire au revoir après tant de pages partagées avec eux.

Un point négatif que je relève est de nombreuses répétitions de la part des auteurs. Au départ, cela est un point positif, qui nous aide à mémoriser tous ces personnages aux noms étranges ainsi que les nombreux événements qui ont eu lieu. Mais à la longue, cela devient un peu fatiguant. On peut également noter quelques lourdeurs dans la traduction ainsi que quelques coquilles, mais qui ne gênent pas vraiment la lecture.

Pour conclure :
J'ai énormément apprécié cette lecture qui m'a fait voyager à travers cette culture étrange et des intrigues captivantes. Je ne crois pas pouvoir dire quel tome j'ai préféré, car chacun m'a plu pour des raisons différentes. Maîtresse de l'empire, est une belle conclusion à cette trilogie.

6 commentaires:

Malorie57 a dit…

Waouh!! Félicitations pour ta première chronique, elle est vraiment très bien, toi qui doutais de toi, je peux t'assurer qu'elle est vraiment géniale ;) Tu parles vraiment de tous les points importants, du style de l'auteur, de ton ressentie en passant par les points négatif, non franchement pour ma première chronique je crois pas avoir fait aussi bien ;) Impatiente de lire tes futures chroniques bisous ma cousine

Elise a dit…

Merci cousine pour ton avis :)

Je la trouve peut être un peu longue, mais il était difficile de résumer tout cela plus encore.

Bisous!

Ptitetrolle a dit…

Je confirme, c'est une très bonne chronique !! En plus j'ai déjà les trois tomes dans ma PAL, il va falloir que je les déterre pour les mettre dans les livres à lire en priorité en 2011 !! (il y en a tellement...)

Elise a dit…

Merci Petitetrolle :)

Courage pour ta PAL ^^
Pour l'instant je n'en ai pas beaucoup, mais c'est ma Wish list qui se rallonge ^^

Naminé a dit…

Super chronique en effet !!!
J'ai commencé les chroniques de Krondor et c'est vrai que son style est beaucoup plus simple que Tolkien mais ça me plait beaucoup pour l'instant ^^

Elise a dit…

Merci Naminé :)
Contente que les Chroniques de Krondor te plaisent ^^

J'ai hâte d'écrire la prochaine chronique ^^

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...